Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

RAPPROCHER LES AMÉRICAINS ET SUPPRIMER LES OBSTACLES AUX OPPORTUNITÉS

Rassembler les Américains et éliminer les obstacles aux possibilités

Les démocrates croient que tout le monde mérite la chance de vivre à la hauteur de son potentiel donné par Dieu. Nous savons que des obstacles nous empêchent d'atteindre cet objectif, depuis le fléau persistant du racisme systémique à notre système d'immigration profondément brisé, en passant par la discrimination à l'égard des personnes sur la base de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre - et nous sommes déterminés à faire face à ces problèmes et les réparer. Etre plus forts ensemble signifie atteindre les communautés qui ont été laissées à l'écart trop longtemps, du pays houiller au pays indien en passant par les quartiers en proie à la pauvreté multigénérationnelle. En Amérique, nous ne nous déchirons pas, nous nous soulevons.

Mettre fin au racisme systémique

Les démocrates lutteront pour mettre fin au racisme institutionnel et systémique dans notre société. Nous allons défier et démanteler les structures qui définissent des inégalités raciales, économiques, politiques et sociales durables. Les démocrates vont promouvoir la justice raciale en gouvernant de manière juste, équitable et équitable toutes les institutions qui servent le public et en élaborant des politiques publiques. Les démocrates soutiennent le retrait du drapeau de bataille confédéré des propriétés publiques, reconnaissant qu'il s'agit d'un symbole du passé raciste de notre pays qui n'a pas sa place dans notre présent ni dans notre avenir. Nous ferons pression pour une transformation de la société afin de préciser que la vie des noirs est importante et qu'il n'y a pas de place pour le racisme dans notre pays.

Combler le fossé patrimonial racial

Le problème de l'inégalité économique des États-Unis est encore plus prononcé en ce qui concerne les disparités raciales et ethniques en termes de richesse et de revenu. Il est inacceptable que la richesse médiane des Afro-Américains et des Latino-Américains soit environ le dixième de celle des Américains blancs. Ces disparités sont également frappantes pour les Indiens d'Amérique et certains sous-groupes américains d'origine asiatique et pourraient devenir encore plus importantes si l'on prend en compte d'autres caractéristiques telles que l'âge, le statut d'invalidité, l'orientation sexuelle ou l'identité de genre.

Les écarts de richesse et de revenu raciaux sont le résultat de politiques discriminatoires à l'égard des personnes de couleur et limitant leur capacité à gagner un revenu et à constituer un actif au même titre que les autres Américains. Il s'est accumulé au fil du temps et est aggravé par les politiques et les pratiques en vigueur. Par exemple, les Afro-Américains et les Latinos ont perdu plus de la moitié de leurs avoirs nets à la suite de la crise du logement et de la Grande Récession, parce qu’ils perdaient beaucoup plus rapidement leur emploi que les travailleurs blancs et parce qu’ils étaient ciblés de manière disproportionnée par les subprimes, les prédateurs, et hypothèques frauduleuses pendant la période qui a précédé la crise du logement.

Les démocrates estiment qu'il est grand temps de combler cet écart de richesse raciale. Les disparités de richesse ne peuvent être résolues par le seul marché libre, mais le gouvernement fédéral doit jouer un rôle en éliminant les obstacles systémiques à l'accumulation de richesses pour différents groupes raciaux et en améliorant les possibilités pour les personnes de toutes origines raciales et ethniques de s'enrichir. Les politiques fédérales doivent éliminer les obstacles à l’accession à la propriété durable, élargir la diversité des pratiques en matière de passation de marchés aux niveaux fédéral et étatique, encourager et élargir l’accès aux programmes d’investissement pour les retraités, multiplier les opportunités d’emploi et d’éducation de qualité et remettre en cause les structures profondément ancrées qui perpétuent et exacerbent les disparités actuelles. et finalement stagner la croissance économique et la sécurité de la nation.

Réformer notre système de justice pénale

Les démocrates sont déterminés à réformer notre système de justice pénale et à mettre fin à l'incarcération de masse. Quelque chose ne va pas du tout lorsque près du quart de la population carcérale mondiale se trouve aux États-Unis, alors que notre pays compte moins de cinq pour cent de la population mondiale. Nous réformerons les peines minimales obligatoires et fermerons les prisons privées et les centres de détention. Les recherches et les preuves, plutôt que les slogans et les critiques, doivent guider les politiques de justice pénale.

Nous rétablirons les liens de confiance entre les forces de l'ordre et les communautés qu'elles desservent. Partout au pays, des agents de police inspirent la confiance, s’acquittent honorablement de leur devoir, déploient des stratégies créatives et efficaces et démontrent qu’il est possible de prévenir la criminalité sans recourir à une force inutile. Ils méritent notre respect et notre soutien, et nous devrions tirer des enseignements de ces exemples et tirer parti de ce qui fonctionne.

Nous travaillerons avec les chefs de police pour investir dans la formation des agents sur des questions telles que la désescalade et la création de directives nationales pour un recours approprié à la force. Nous allons encourager de meilleures relations entre la police et la communauté, exiger l'utilisation de caméras de surveillance du corps et mettre un terme à l'utilisation d'armes de guerre qui n'ont pas leur place dans nos communautés. Nous mettrons fin au profilage racial qui cible des individus uniquement sur la base de la race, de la religion, de l'ethnie ou de l'origine nationale, ce qui est anti-américain et contre-productif. Nous devrions communiquer des données nationales sur les stratégies de maintien de l'ordre et améliorer la transparence et la responsabilité. Nous demanderons au ministère de la Justice d’enquêter sur toutes les fusillades douteuses ou suspectes impliquant la police, et nous appuierons les États et les localités qui contribuent à rendre ces enquêtes et poursuites plus transparentes, notamment en réformant le processus du grand jury. Nous aiderons les États à mettre en place un système de défense publique doté de ressources suffisantes et conforme aux normes de l'American Bar Association. Et nous allons réformer le système de confiscation des avoirs civils afin de protéger les personnes et supprimer les incitations pervers incitant les forces de l'ordre à «contrôler pour gagner».

Au lieu d’investir dans plus de prisons et d’incarcérations, nous devons investir davantage dans l’emploi et l’éducation, et mettre fin au pipeline des écoles à la prison. Nous éliminerons les obstacles qui empêchent les personnes anciennement incarcérées de réintégrer la société avec succès en «interdisant la boîte aux lettres», en élargissant les programmes de réentrée et en restaurant les droits de vote. Nous pensons que le prochain président devrait prendre des mesures pour interdire la boîte aux employeurs et aux entrepreneurs fédéraux, afin que les candidats aient la possibilité de démontrer leurs qualifications avant d'être interrogés sur leur casier judiciaire.

La «guerre contre la drogue» a conduit à l'emprisonnement de millions d'Américains, de façon disproportionnée de personnes de couleur, sans réduire la consommation de drogue. Dans la mesure du possible, les démocrates donneront la priorité à la prévention et au traitement par rapport à l’incarcération lorsqu’ils s’attaqueront aux problèmes de dépendance et de toxicomanie. Nous nous appuierons sur des modèles efficaces de tribunaux pour toxicomanes, de tribunaux pour anciens combattants et d'autres programmes de déjudiciarisation qui cherchent à donner aux délinquants non violents la possibilité d'être réadaptés, par opposition à l'incarcération.

En raison de lois fédérales et nationales contradictoires concernant la marijuana, nous encourageons le gouvernement fédéral à supprimer la marijuana de la liste des substances sous contrôle fédéral «annexe 1» et à la réglementer de manière appropriée, en fournissant une voie motivée pour la légalisation future. Nous estimons que les États devraient laboratoires de la démocratie sur la question de la marijuana, et les États qui souhaitent la décriminaliser ou donner accès à la marijuana à des fins médicales devraient pouvoir le faire. Nous soutenons les politiques qui permettront davantage de recherche sur la marijuana, ainsi que la réforme de nos lois pour Nous reconnaissons que nos lois actuelles sur la marijuana ont eu un impact disparate et inacceptable sur les taux d’arrestation pour les Afro-Américains qui dépassent de loin les taux d’arrestation pour les Blancs, malgré des taux d’utilisation similaires.

Nous abolirons la peine de mort, qui s’est révélée être une forme de peine cruelle et inhabituelle. Il n'a pas sa place aux États-Unis d'Amérique. L'application de la peine de mort est arbitraire et injuste. Le coût pour les contribuables dépasse de loin celui de l'emprisonnement à vie. Cela ne dissuade pas le crime. Et les exonérations montrent un manque de fiabilité dangereux pour ce qui est une punition irréversible.

Nous avons été inspirés par les mouvements pour la justice pénale qui traitent directement du traitement discriminatoire des Afro-Américains, des Latinos, des Américains d'origine asiatique et du Pacifique et des Amérindiens pour rétablir la confiance dans le système de justice pénale.

Réparer notre système d'immigration brisé

Les États-Unis ont été fondés et continuent d’être un pays d’immigrants du monde entier. Ce n'est pas un hasard si la Statue de la Liberté est l'un de nos plus profonds symboles nationaux. Et c’est la raison pour laquelle les démocrates pensent que l’immigration n’est pas simplement un problème à résoudre, mais un aspect déterminant du caractère américain et de notre histoire commune.

Le Parti démocrate soutient l'immigration légale, dans des limites raisonnables, qui répondent aux besoins des familles, des communautés et de l'économie, tout en maintenant le rôle des États-Unis en tant que symbole d'espoir pour les personnes en quête de sécurité, de liberté et de sécurité. Les gens devraient venir aux États-Unis avec des visas et non par des passeurs. Cependant, nous reconnaissons que le système d'immigration actuel est en panne.

Plus de 11 millions de personnes vivent dans l'ombre, sans documentation appropriée. La bureaucratie de l’immigration est pleine d’arriérés qui font que les citoyens américains attendent depuis des décennies de retrouver les membres de leur famille et les détenteurs de cartes vertes attendent depuis des années de retrouver leur conjoint et leurs enfants mineurs. Le système de quotas actuel est discriminatoire envers certains immigrés, y compris les immigrés de couleur, et doit être adapté aux réalités du XXIe siècle. Et il y a de vraies questions sur nos politiques de détention et d'expulsion qui doivent être abordées.

Les démocrates sont convaincus que nous devons réparer de toute urgence notre système d'immigration brisé, qui déchire les familles et maintient les travailleurs dans l'ombre, et ouvre la voie à la citoyenneté pour les familles respectueuses des lois qui sont ici, améliorent leur vie et contribuent à la vie de leur communauté. et notre pays. Nous devrions abolir les barreaux de 3 ans, 10 ans et permanents, qui obligent souvent les personnes de familles à statut mixte à se retrouver dans le dilemme déchirant de demander une carte verte en laissant le pays et ses proches derrière lui ou en restant dans l'ombre. Nous travaillerons avec le Congrès pour mettre fin à l’expulsion forcée et prolongée du pays que ces immigrés endurent en essayant d’ajuster leur statut.

Nous devons corriger les arriérés de la famille et nous défendre contre ceux qui excluraient ou élimineraient les voies de l’immigration légale et dénigreraient les immigrants. Les immigrants qui vivent déjà aux États-Unis, qui sont des atouts pour leurs communautés et contribuent énormément à notre pays, devraient être complètement intégrés à notre société par le biais de procédures juridiques qui donnent un sens à notre devise nationale:E Pluribus Unum.

Et tout en continuant à nous battre pour une réforme globale de l'immigration, nous défendrons et mettrons en œuvre les actions exécutives du président Obama visant à empêcher les expulsions d'enfance et les actions différées pour les parents des Américains, d'aider les DREAMers, les parents de citoyens et les résidents permanents légaux à éviter. Nous allons nous appuyer sur ces actions pour venir en aide à d’autres, tels que les parents de DREAMers. Nous soutiendrons les efforts déployés par les États pour rendre les DREAMers éligibles au permis de conduire et aux frais de scolarité dans les collèges. Nous allons investir dans des services d'intégration des immigrants adaptés à la culture, élargir l'accès à l'enseignement en anglais et promouvoir la naturalisation pour aider les millions de personnes éligibles à la citoyenneté à franchir cette dernière étape.

Nous croyons que l'application de la loi en matière d'immigration doit être humaine et conforme à nos valeurs. Nous devrions donner la priorité à ceux qui constituent une menace pour la sécurité de nos communautés, et non aux familles qui travaillent dur et qui contribuent à leurs communautés. Nous mettrons fin aux raids et rafles d’enfants et de familles qui semaient inutilement la peur dans les communautés d’immigrants. Nous désapprouvons les expulsions d’immigrants qui ont servi dans nos forces armées et nous voulons créer un chemin plus rapide pour que ces anciens combattants obtiennent la citoyenneté.

Nous devons veiller à ce que les personnes qui fuient la violence en Amérique centrale bénéficient d’une procédure régulière et collaborer avec nos partenaires régionaux pour s’attaquer aux causes profondes de la violence. Nous devons accorder une attention particulière aux enfants, c'est pourquoi nous devrions garantir aux avocats de l'immigration des conseils pour les enfants non accompagnés financés par le gouvernement. Nous devrions envisager tous les moyens disponibles pour protéger ces personnes des menaces qui pèsent sur leur vie et leur sécurité, notamment en renforçant le traitement dans les pays tiers et les pays tiers, en développant le recours à la libération conditionnelle à des fins humanitaires et en accordant le statut de protection temporaire.

Nous allons promouvoir les meilleures pratiques parmi les forces de l'ordre locales, en ce qui concerne leur collaboration avec les autorités fédérales, afin de veiller à ce qu'elles maintiennent et renforcent la confiance entre les forces de l'ordre locales et les communautés qu'elles servent. Nous surveillerons également avec vigueur tous les programmes mis en place, afin de nous assurer qu'il n'y a pas d'abus ni de programmes de déportation arbitraire. Nous établirons un processus affirmatif permettant aux travailleurs de signaler les violations du droit du travail et de demander une action différée. Nous veillerons à ce que tous les Américains, quel que soit leur statut d'immigrant, aient accès à des soins de santé de qualité. Cela implique d’agrandir les centres de santé communautaires, de permettre à toutes les familles d’adhérer à la loi sur les soins abordables, de soutenir les États qui ouvrent leurs programmes d’assurance maladie publique à tous et enfin de mettre en œuvre une réforme globale de l’immigration. Et nous élargirons les possibilités pour les DREAMers de servir dans l'armée et de recevoir ensuite des chemins accélérés vers la citoyenneté.

Nous lutterons pour mettre fin aux contrats fédéraux, étatiques et municipaux conclus avec des prisons privées et des centres de détention privés à but lucratif. Afin de mettre fin à la détention familiale, nous veillerons à ce que des solutions de rechange humaines soient proposées à ceux qui ne représentent aucune menace pour le public. Nous reconnaissons qu'il existe dans notre système d'immigration des communautés vulnérables qui cherchent souvent un refuge contre la persécution à l'étranger, telles que les familles LGBT, pour lesquelles une détention peut être dangereusement inacceptable.

Nous rejetons les tentatives d'imposer un test religieux pour empêcher les immigrants ou les réfugiés d'entrer aux États-Unis. Il est anti-américain et va à l’encontre des principes fondateurs de ce pays.

Enfin, les démocrates ne défendront pas le langage qui divise et déroge de Donald Trump. Ses propos offensants sur les immigrants et les autres communautés n’ont pas leur place dans notre société. Ce genre de rhétorique doit être rejeté.

Garantir les droits civils

Les démocrates vont toujours lutter pour mettre fin à la discrimination sur la base de la race, de l'ethnie, de l'origine nationale, de la langue, de la religion, du sexe, de l'âge, de l'orientation sexuelle, de l'identité de genre ou du handicap. Nous devons promouvoir la civilité et nous élever contre le fanatisme et les autres formes d'intolérance qui entrent dans notre discours politique. Il est inacceptable de cibler, de diffamer ou d’exclure une personne en raison de sa race, de son origine ethnique, de sa nationalité, de sa langue, de sa religion, de son sexe, son âge, son orientation sexuelle, son identité sexuelle ou son handicap. Bien que la liberté d'expression soit un principe constitutionnel fondamental, nous devons condamner les discours de haine qui créent un climat propice à la violence. Nous condamnons la diabolisation par Donald Trump des prisonniers de guerre, femmes, musulmans, mexicains et handicapés. son jeu timide avec les suprématistes blancs; et le climat de bigoterie qu'il crée. Nous condamnons également la hausse récente des autres discours haineux, tels que l'antisémitisme et l'islamophobie.

Garantir les droits des femmes

Nous nous sommes engagés à assurer la pleine égalité pour les femmes. Les démocrates vont se battre pour mettre fin à la discrimination entre les sexes dans les domaines de l’éducation, de l’emploi, des soins de santé ou de tout autre domaine. Nous lutterons contre les préjugés de la vie économique, politique et sociale qui freinent les femmes, limitent leurs opportunités et s'attaquent également aux défis spécifiques auxquels sont confrontées les femmes de couleur. Après 240 ans, nous allons enfin inscrire les droits des femmes dans la Constitution en adoptant l’amendement relatif à l’égalité des droits. Et nous exhorterons les États-Unis à ratifier la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.

Garantir les droits des lesbiennes, des gays, des bisexuels et des transgenres

Les démocrates applaudissent la décision de la Cour suprême de l'année dernière qui a reconnu que les personnes LGBT, comme les autres Américains, ont le droit d'épouser la personne qu'ils aiment. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Les enfants LGBT continuent d'être victimes d'intimidation à l'école, les restaurants peuvent refuser de servir des personnes transgenres et les couples de même sexe risquent d'être expulsés de chez eux. C'est inacceptable et doit changer. Les démocrates lutteront pour le développement continu de la loi sur la discrimination sexuelle destinée aux personnes LGBT. Nous nous battrons également pour que tous les Américains LGBT bénéficient d'une protection fédérale complète contre la discrimination, afin de garantir l'égalité des droits dans des domaines tels que le logement, l'emploi, les logements publics, le crédit, les services de jury, l'éducation et le financement fédéral. Nous nous opposerons à tous les efforts de l'État visant à discriminer les personnes LGBT, y compris aux lois limitant le droit d'accès aux espaces publics. Nous soutenons une vision progressiste de la liberté de religion qui respecte le pluralisme et rejette l'utilisation abusive de la religion pour discriminer. Nous lutterons contre le sans-abrisme chez les jeunes LGBT et améliorerons le climat scolaire. Nous soutiendrons les aînés LGBT, garantirons l'accès aux soins de santé nécessaires et protégerons les personnes LGBT de la violence, notamment en mettant fin à la crise de la violence à l'encontre des Américains transgenres. Nous ferons également la promotion des droits de l'homme des personnes LGBT et veillerons à ce que la politique étrangère des États-Unis inclue les personnes LGBT du monde entier.

Garantir les droits des personnes handicapées

Personne ne devrait faire l'objet de discrimination fondée sur son statut d'invalide. Les démocrates se sont engagés à réaliser toutes les promesses de la loi sur les Américains handicapés. Nous protégerons et élargirons le droit des Américains handicapés d’obtenir le logement et le soutien dont ils ont besoin pour vivre dans un cadre communautaire intégré. Nous améliorerons l'accès à des emplois valorisants et rémunérateurs pour les personnes handicapées. Nous fournirons un allégement fiscal pour aider les millions de familles qui s'occupent de parents âgés ou de membres de la famille atteints d'une maladie chronique ou d'un handicap. Et nous continuerons à nous battre pour la ratification de la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Respecter la foi et le service

Les démocrates savent que notre pays, nos communautés et nos vies sont considérablement renforcées et enrichies par la foi sous de nombreuses formes et par les innombrables actes de justice, de miséricorde et de tolérance qu’elle inspire. Nous croyons qu'il est important de valoriser le bon travail des personnes de foi et des organisations religieuses et de trouver des moyens de soutenir ce travail dans la mesure du possible.

Nous croyons au pouvoir du service national de résoudre les problèmes et de supprimer les obstacles en rassemblant des personnes de tous les horizons dans un but commun. Le service national élargit les opportunités pour les habitants de toute l'Amérique, renforçant ainsi nos communautés et notre pays. Et ceux qui servent gagnent des bourses d'études qu'ils peuvent utiliser pour l'université tout en développant de précieuses compétences professionnelles. Nous soutiendrons et renforcerons AmeriCorps dans le but de donner à tous les Américains qui souhaitent participer à un service national à plein temps l'occasion de le faire.

Investir en Amérique rurale

Nous travaillerons à bâtir une économie rurale et agricole plus forte. Les démocrates augmenteront les fonds destinés à soutenir la prochaine génération d’agriculteurs et d’éleveurs, en accordant une attention particulière à la promotion de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement. Nous encouragerons les programmes visant à protéger et à améliorer les fermes familiales, mode de vie prisé de millions d'Américains. Nous étendrons les marchés alimentaires locaux et les systèmes alimentaires régionaux et fournirons un filet de sécurité ciblé pour aider les opérations familiales qui ont besoin de soutien pendant les périodes difficiles. Et nous allons promouvoir le leadership dans le domaine des énergies propres et la gestion collaborative de nos ressources naturelles, tout en élargissant les opportunités dans les communautés rurales à travers l'Amérique. Alors que la nouvelle norme de protection des travailleurs agricoles de l'EPA contribue dans une large mesure à protéger les travailleurs agricoles des pesticides et des herbicides nocifs, nous sommes conscients que nous pouvons faire beaucoup plus. Le Parti démocrate est favorable à une protection renforcée des travailleurs agricoles, notamment à la réglementation des horaires de travail, à l’élimination du travail des enfants, à un logement convenable pour les travailleurs migrants et à des installations sanitaires sur le terrain.

Les démocrates vont stimuler les investissements pour dynamiser l'économie rurale. Nous soutenons le renforcement des infrastructures d'eau, d'égout et à large bande en milieu rural afin de rendre les entreprises rurales plus compétitives. Nous élargirons l'accès des entreprises au capital-actions et élargirons le crédit d'impôt pour nouveaux marchés afin de mieux servir les petites entreprises rurales. Nous allons promouvoir une gestion collaborative de nos ressources naturelles, tout en développant des carburants propres qui développeront notre économie, réduiront nos factures d'énergie, lutteront contre le changement climatique et feront de l'Amérique la superpuissance du 21e siècle en matière d'énergie propre. Nous fournirons une assistance aux producteurs qui conservent et améliorent les ressources naturelles de leurs exploitations et nous doublons les garanties de prêt qui soutiennent la croissance dynamique de la bioéconomie.

Mettre fin à la pauvreté et investir dans les communautés laissées pour compte

Nous réaffirmons notre engagement à éliminer la pauvreté. Les démocrates élaboreront une stratégie nationale de lutte contre la pauvreté coordonnée à tous les niveaux de gouvernement. Nous affecterons davantage de ressources fédérales à la mobilisation des communautés laissées pour compte, comme le modèle 10-20-30, qui affecte 10% des fonds du programme aux communautés où au moins 20% de la population vit en dessous de la moyenne. le seuil de pauvreté pendant 30 ans ou plus. Nous nous concentrerons également sur les communautés qui souffrent de pauvreté persistante, y compris les zones d'autonomisation et les zones pour lesquelles les données gouvernementales ciblées indiquent une pauvreté persistante.

Dans le pays le plus riche du monde, personne, en particulier nos enfants, ne devrait avoir faim. C'est pourquoi les démocrates protégeront des programmes éprouvés tels que le programme d'assistance nutritionnelle supplémentaire (SNAP), le plus important programme de lutte contre la faim de notre pays, qui aide les familles en difficulté à se nourrir. Nous aiderons également les gens à développer leurs compétences grâce à des emplois et à des opportunités de formation professionnelle. Le programme de crédit d’impôt sur le revenu gagné (EITC) devrait être élargi aux travailleurs à bas salaire n’élevant pas d’enfants, notamment aux jeunes travailleurs à partir de 21 ans. Le crédit d’impôt pour enfants (CTC) devrait être élargi, par exemple, remboursable ou indexé sur l’inflation pour enrayer l’érosion du crédit.

Les démocrates feront également davantage pour investir dans nos communautés les plus touchées, de nos villes au pays houiller en passant par la Rust Belt. Nous créerons des emplois bien rémunérés et multiplierons les possibilités en investissant dans les petites entreprises, les programmes d'emploi pour les jeunes et de réinsertion professionnelle destinés aux personnes incarcérées. Nous allons développer et rendre permanent le crédit d’impôt pour les nouveaux marchés. Nous améliorerons la sécurité en réparant les infrastructures en ruine dans les communautés qui en ont le plus besoin, ainsi que sur les terres tribales. Et nous investirons dans le logement abordable à proximité de bons emplois et de bonnes écoles.

Construire des villes fortes et des zones de métro

Les démocrates ont un programme complet pour investir dans les villes américaines, fondé sur le principe que les dirigeants locaux sont les mieux outillés pour créer un meilleur avenir pour leurs résidents, mais qu'ils ont besoin de ressources et de la flexibilité pour faire leur travail. Nous reconnaissons également qu'il n'y a pas de moyen facile de bâtir des quartiers et des villes forts, mais nous devons plutôt relever le défi sur de nombreux fronts interdépendants: logement, écoles, emplois, transports, santé.

Nous augmenterons considérablement le financement fédéral de l'infrastructure dans nos villes - en effectuant de nouveaux investissements importants dans les routes et les ponts, les transports en commun, les réseaux de distribution d'eau potable et d'égout, la large bande, les écoles, etc. Les démocrates vont également revitaliser les communautés entraînées par la dégradation physique en s'appuyant sur des programmes tels que le Programme de stabilisation de quartier et le Fonds d'aide au développement, qui ont aidé les villes du pays à commencer à relever ces défis. Nous fournirons des ressources pour aider à vaincre la brûlure, augmenterons les fonds de la subvention globale de développement communautaire, fournirons plus d'aide au logement aux communautés très pauvres et construirons plus de logements locatifs abordables.

Nous soutiendrons l'esprit d'entreprise et la croissance des petites entreprises dans les villes en offrant des services de mentorat et de formation aux entrepreneurs et aux propriétaires de petites entreprises dans les communautés mal desservies, ainsi qu'en augmentant le financement fédéral pour le crédit d'impôt pour nouveaux marchés, les institutions financières de développement communautaire et l'initiative de crédit aux petites entreprises de l'État.

Promotion des arts et de la culture

Les démocrates sont fiers de notre soutien au financement des arts et à l'éducation. Nous sommes déterminés à poursuivre les politiques et les programmes qui ont déjà beaucoup fait pour notre secteur des arts créatifs et notre économie. L'investissement dans les arts renforce nos collectivités et contribue au riche patrimoine culturel de notre pays. Nous continuerons à soutenir le financement public du Fonds national pour les arts, du Fonds national pour les sciences humaines et des programmes d'éducation artistique et musicale dans les écoles primaires et secondaires. La nation entière prospère lorsque nous protégeons et promouvons les contributions artistiques et culturelles uniques des femmes et des hommes qui créent et préservent le patrimoine de notre pays.

Rendre hommage aux nations tribales autochtones

Nous avons une responsabilité morale et juridique profonde envers les tribus indiennes. Tout au long de notre histoire, nous n’avons pas su respecter cette confiance. C'est pourquoi le parti démocrate assumera, honorera et renforcera au maximum la responsabilité fondamentale des États-Unis en matière de confiance, fondée sur la Constitution, les traités et la jurisprudence des tribus amérindiennes et indigènes de l'Alaska.

Nous reconnaissons la souveraineté inhérente des nations indiennes et nous nous efforcerons de promulguer des lois et des politiques qui renforceront, et non réduiront, les pouvoirs des nations indiennes sur les personnes qui interagissent avec elles dans ce pays. Nous travaillerons de gouvernement à gouvernement pour continuer à autonomiser les nations indiennes et à fournir aux tribus indiennes des ressources suffisantes et significatives pour soutenir le développement économique et l'autodétermination. En tant que démocrates, nous veillerons constamment à ce que les communautés indiennes américaines soient en sécurité, en bonne santé, éduquées, innovantes et prospères.

Nous rétablirons les terres tribales en continuant de rationaliser le processus de concession de terres en fiducie et en reconnaissant le droit de toutes les tribus de protéger leurs terres, leur air et leurs eaux. Nous continuerons à travailler de gouvernement à gouvernement pour remédier au sous-financement chronique et fournir des ressources et des investissements financiers significatifs qui renforceront le pouvoir des tribus amérindiennes grâce au développement économique accru et à l'amélioration de l'infrastructure sur les terres tribales.

Nous renforcerons le fonctionnement des programmes de logement dans les tribus et réautoriserons le programme de subventions globales pour le logement indien. Nous allons augmenter le nombre de logements abordables et sûrs et lutter pour réduire considérablement le sans-abrisme dans les réserves indiennes, en particulier chez les jeunes et les anciens combattants autochtones.

Nous investirons dans l’éducation indienne, de la petite enfance à l’enseignement supérieur. Nous allons financer intégralement le Bureau de l’éducation indienne (BIE), renforcer l’autodétermination afin de permettre un apprentissage adapté à la culture propre à chaque nation tribale et aider à recruter et à fidéliser des enseignants qualifiés pour les apprenants autochtones. Les démocrates continueront à soutenir l'initiative "Generation Indigenous" du président Obama, qui a fait des progrès importants dans la promotion de nouveaux investissements et un engagement accru avec les jeunes Indiens d'Amérique, notamment en poursuivant ses efforts pour réformer le BIE afin de fournir aux élèves fréquentant des écoles financées par le BIE un environnement culturel de classe mondiale. éducation basée. Nous soutenons également l'élimination des mascottes scolaires et sportives qui reflètent des stéréotypes dérogatoires et perpétuent le racisme.

Nous renforcerons la souveraineté tribale et la juridiction tribale en adoptant des lois et des politiques qui renforcent la capacité des nations indiennes à gouverner leurs territoires, à assurer la sécurité de leurs communautés et à poursuivre les auteurs des crimes commis sur les terres tribales. Nous nous appuierons sur les dispositions importantes de la loi de 2013 sur la réautorisation de la violence à l'égard des femmes, qui réaffirmait le droit des tribus indiennes de poursuivre en justice les auteurs de leurs actes, sans distinction de race, qui commettent des violences domestiques sur des terres tribales. Les démocrates continueront à travailler pour combler les lacunes de la justice pénale qui compromettent la sécurité des communautés tribales. Et nous soutiendrons ces efforts par le biais d’investissements robustes dans l’application efficace de la loi et des tribunaux tribaux.

Nous croyons que les soins de santé sont une responsabilité fondamentale de la fiducie fédérale et nous appuyons une solide expansion des soins de santé fournis par le Service de santé indien. Nous travaillerons au financement intégral du système de santé des services de santé indiens, des tribus et des villes et nous assurerons que tous les Indiens d'Amérique ont un accès adéquat, sûr et abordable aux fournisseurs de soins primaires, y compris les professionnels de la santé bucco-dentaire, de la santé mentale et de la toxicomanie. options de traitement.

Nous reconnaissons les injustices commises dans le passé, ainsi que les politiques et actions erronées, tant au niveau fédéral que des États, fondées sur des valeurs et des convictions dépassées et discréditées, qui ont entraîné la destruction des systèmes économique, social et religieux des nations indiennes, la prise de leurs terres et la la création d'un traumatisme intergénérationnel qui existe à ce jour. Nous croyons que nous avons le devoir moral et profond d'honorer, de respecter et de faire respecter notre obligation sacrée envers les nations et les peuples indiens.

Nous nous occuperons des lieux sacrés tribaux et donnerons aux tribus les moyens de maintenir et de transmettre les croyances religieuses traditionnelles, les langues et les pratiques sociales sans crainte de discrimination ou de répression.

Nous croyons également que les enfants autochtones sont l'avenir des nations tribales et que la Loi sur le bien-être des enfants indiens est essentielle à la survie de la culture, du gouvernement et des communautés indiens et doit être appliquée conformément à la loi.

Nous renforcerons les droits de vote des Indiens, notamment en améliorant l'accès aux bureaux de vote. Nous allons nous appuyer sur les programmes fédéraux pour réduire l'incarcération disproportionnée d'hommes et de femmes amérindiens et autochtones d'Alaska, réduire les disparités dans les peines d'emprisonnement, protéger les droits religieux des prisonniers autochtones, réduire les obstacles à la réinsertion des prisonniers et offrir un accès au logement et à l'emploi lors de la réintégration. .

Nous adhérons aux principes de justice environnementale en Inde et reconnaissons que la nature, dans toutes ses formes de vie, a le droit d'exister, de persister, de maintenir et de régénérer ses cycles vitaux. Nous appelons à une politique sur les changements climatiques qui protège les ressources tribales, la santé tribale et responsabilise par le biais d'une participation accessible, adaptée à la culture et d'une application stricte. Notre politique de lutte contre le changement climatique permettra de réduire les émissions de carbone, de lutter contre la pauvreté, d’investir dans les communautés défavorisées et d’améliorer la qualité de l’air et la santé publique. We support the tribal nations efforts to develop wind, solar, and other clean energy jobs.

We will engage in meaningful and productive consultation with Tribal Leaders, and will host a White House Tribal Nations Conference annually bringing together cabinet and senior level federal officials to gather input from Tribal Nations when formulating federal policy impacting tribes. Democrats believe that American Indian/Alaska Natives shall be represented in the federal government to properly reflect their needs and will work to appoint American Indian/Alaska Natives to key positions, including retaining a senior level policy position in the White House Domestic Policy Council. We will strengthen the White House Council on Native American Affairs. Democrats will increase engagement with American Indians/Alaska Natives living outside of tribal communities.

Democrats also support efforts for self-governance and self-determination of Native Hawaiians. Native Hawaiians are the indigenous, aboriginal people of Hawai'i whose values and culture are the foundation of the Hawaiian Islands. We support proactive actions by the federal government to enhance Native Hawaiian culture, health, language, and education. We recognize and honor the contributions and sacrifices made in service to our country by Native Hawaiians.

Fighting for the People of Puerto Rico

And we are committed to addressing the extraordinary challenges faced by our fellow citizens in Puerto Rico. Many stem from the fundamental question of Puerto Rico's political status. Democrats believe that the people of Puerto Rico should determine their ultimate political status from permanent options that do not conflict with the Constitution, laws, and policies of the United States. Democrats are committed to promoting economic opportunity and good-paying jobs for the hardworking people of Puerto Rico. We also believe that Puerto Ricans must be treated equally by Medicare, Medicaid, and other programs that benefit families. Puerto Ricans should be able to vote for the people who make their laws, just as they should be treated equally. All American citizens, no matter where they reside, should have the right to vote for the President of the United States. Finally, we believe that federal officials must respect Puerto Rico's local self-government as laws are implemented and Puerto Rico's budget and debt are restructured so that it can get on a path towards stability and prosperity.

Honoring the People of the Territories

We also recognize and honor the contributions and the sacrifices made in service of our country by the Americans living in the territories of Guam, American Samoa, the U.S. Virgin Islands, and the Commonwealth of the Northern Mariana Islands. We support self-government and self-determination for the people of the territories, and their right to decide their future status. All Americans should be able to vote for the people who make their laws, just as they should be treated equally. And all American citizens, no matter where they reside, should have the right to vote for the President of the United States. We will work as partners to the people of Guam on military matters, believe veterans from Guam and the Virgin Islands should have access to timely and quality Department of Veterans Affairs (VA) care, and take seriously the unique health care challenges that Pacific Island communities face. And we support reviewing the feasibility of extending the ACA to all the territories and increasing the Medicaid cap. For all those who live under our flag, we support strong economic development and will work towards fair and equitable treatment under federal programs.

Laissez Vos Commentaires