Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

La base de la foi

Comme Ross l'a dit la semaine dernière, les chiffres de Pew sur le soutien évangélique blanc des principaux candidats à la présidentielle montrent que McCain semble se comporter mal parmi ces électeurs par rapport au soutien que Bush avait reçu il y a quatre ans. Toujours selon un sondage réalisé par Post plus tôt dans l’année, McCain devançait le soutien de Bush parmi les évangéliques blancs au milieu de 2004 et était sur la bonne voie pour reproduire l’écrasante majorité de ce dernier avec cette circonscription centrale. Si les chiffres de Pew sont exacts, la baisse du soutien évangélique à McCain semble faire partie du «fossé de l'enthousiasme» générique entre les deux candidats, mais cela ne s'est en aucun cas traduit par un plus grand soutien évangélique des Blancs à Obama. Au lieu de cela, nous voyons des électeurs évangéliques blancs devenir partie intégrante du vote indécis, ce qui peut signifier que McCain ne parvient pas à les gagner, mais ce n’est certainement pas le cas, ils ne risquent pas d’être «hypnotisés» par Obama. En effet, M. Bass a tout simplement tort lorsqu'il dit qu'Obama s'en sort mieux avec ces électeurs que Kerry.

L'une des raisons pour lesquelles la crainte (ou l'espoir, selon qui vous êtes) de voir Obama faire son chemin parmi les évangéliques blancs est exagérée est clairement expliquée par l'adoption par Obama d'une forme d'initiative basée sur la foi. On présume que cette mesure plaira à certains électeurs religieux qui se méfient normalement des candidats démocrates, mais même dans ce cas, cela n'augmentera pas de manière significative la part du vote évangélique des Blancs par Obama. Dans la mesure où cette initiative a été bien accueillie par les évangéliques lorsque Bush l'a proposée, sa propre identification religieuse avec les électeurs évangéliques l'a rassuré sur le fait que le soutien du gouvernement ne signifierait pas un changement dans la façon dont ces personnes gèrent leurs organisations caritatives et leurs organisations. Parmi les évangéliques les plus conservateurs, la réponse à cette initiative était toutefois beaucoup plus hostile, car il existait une crainte raisonnable que les règles gouvernementales suivent l'acceptation de l'argent fédéral, et parmi les critiques les plus conservateurs du gouvernement de l'époque. L'initiative de Bush était considérée comme un moyen pour le gouvernement de coopter et de saper les organisations caritatives privées et religieuses. Ces craintes et critiques vont certainement augmenter si une administration Obama s'emploie à mettre en œuvre sa proposition basée sur la foi, et je suppose qu'elle aura tendance à conduire ces évangéliques blancs indécis vers McCain et à les motiver à s'opposer à l'élection d'Obama avec beaucoup plus d'énergie et d'enthousiasme. qu'ils n'auraient jamais pu rassembler pour McCain.

Cross-posté à The Daily Dish

Voir la vidéo: Foi de Base (Décembre 2019).

Laissez Vos Commentaires